Plan CAL

 

Plan cal 5

Le plan en 3D du Centre Antoine-Lacassagne m'a été proposé de faire par le centre lui même, dans le but d'être incorporé dans un bloc de verre et d'être ensuite donné à la princesse de Thaïlande, un peu comme pour les 20 ans du Cyclotron avec les blocs en verre distribués à tous les médecins et personnes qui ont contribué au CAL et au Laboratoire du Cyclotron durant ces dernières années.

Pour comprendre la délicatesse même de ce projet, il faut savoir que Catia (le logiciel de conception avec lequel j'ai fais ce dessin 3D) n'est absolument pas destiné aux architectures et autres plans de bâtiments, il est destiné aux conceptions d'assemblages mécaniques principalement, mais étant donné mes connaissances totalement sommaires sur d'autres logiciels de dessin d'architecture, je préférais rester sur Catia, que je connais quand même mieux.

Bref, rentrons dans le sujet. Le but était d'incorporer la statue du Cyclotron dans le dessin, et de faire les bâtiments de façon à ce que l'ensemble soit agréable à regarder. J'ai donc commencé par amener ma statue, et j'ai commencé par créer le bâtiment B (le bâtiment le plus petit sur le plan), tout ça bien sur (je reprécise) sans aucune mesure ni ordre de grandeur, uniquement via des photos. Le bâtiment B était plutôt simple, très rectangulaire, assez facile. Le bâtiment A m'a donné plus de fil à retordre, déjà parce qu'il est tordu par rapport aux lignes du B et qu'il est beaucoup plus complexe, notamment à cause du rajout de l'IUFC qui a été rajouté après, mais j'en parlerai par la suite. Les fenêtres sont d'une simplicité enfantine et c'est voulu, pour éviter de surcharger le plan 3D et que ça fasse gros tas de n'importe quoi dans le bloc en verre, c'est le genre de paramètres à ne pas oublier, on est pas la pour reproduire les bâtiments à l'identique, simplement les simplifier pour garder les formes initiales, qu'elles soient remarquables et élégantes dans du verre.

Donc ensuite je me suis attaqué au bâtiment de l'IUFC, c'est le bâtiment en orange sur le plan, on distingue que c'est un rajout, également de part sa forme plus harmonieuse et moins anguleuse, mais qui reste tout de même attaché au bâtiment A, et c'est la que les problèmes sont arrivés... Manque de photos détaillées, de prises de vue, de détails tout court... Bref c'était assez chaotique à reproduire mais le rendu final reste acceptable et assez fidèle à l'original.

Mais ce n'est pas finit, puisque le pire arrive. La normalement vous me dites "c'est bon t'as fais les bâtiments, tu veux quoi de plus ?". Et bien le gros problème du Centre Antoine-Lacassagne c'est son emplacement géographique, qui se trouve être une colline. Et pour construire des bâtiments sur des collines, on fait d'abord des terrasses histoire d'avoir du plat pour monter les murs ensuite... Terrasses qui, au final, sont absentes de la vue, il ne reste que de magnifiques bâtiments merveilleusement construits, ayant par concéquent des entrées à différents dénivelés, et ça, pour un logiciel de conception de pièces mécaniques c'est affreux !

Je me suis donc démerdé comme j'ai pu pour recréer des routes symboliques afin de lier les différentes entrées au mieux et que le tout soit harmonieux. Je n'avais plus qu'à appliquer quelques couleurs par ci par la (la aussi par pure symbolique) histoire de repérer immédiatement quels sont les bâtiments.

Comme d'habitude, vous pouvez voir le modèle 3D en PDF (donc ouvrable sur absolument tout PC) dans le lien ci dessous, ainsi que la vidéo en timelapse de la conception entière sur une musique très sympa. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ;)

 

PDF du Plan CALPDF du Plan CAL

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site